Apps

WhatsApp veut contrer les infox en limitant le transfert de messages

0

Le service de messagerie de Facebook a annoncé ce 21 janvier qu’il instaurait désormais une limite du transfert d’un même message à cinq destinataires.

L’objectif principal de cette mesure restrictive est de lutter contre la désinformation et les rumeurs circulant d’utilisateur en utilisateur sur l’application de messagerie.

«Nous imposons une limite de cinq messages dans le monde entier à compter d’aujourd’hui», a déclaré Victoria Grand, vice-présidente chargée des politiques et de la communication de la société, lors d’un événement organisé à Djakarta, en début de semaine.

« Nous en avons choisi cinq parce que nous pensons qu’il s’agit d’un nombre raisonnable pour atteindre des amis proches tout en aidant à prévenir les abus et notamment les fake news », ajoute Carl Woog, le directeur communication de WhatsApp.

Pour rappel, WhatsApp avait annoncé en juillet 2018 le lancement d’un test de cette mesure en Inde, en réaction à des incidents de lynchages. Le service de messagerie a ensuite décidé de limiter un mois plus tard les transferts de messages à 20 personnes pour les utilisateurs des autres pays.

L’avenir de l’IA se trouverait dans le cerveau des insectes

Article précédent

Google Maps affiche désormais les radars et les limites de vitesse

Article suivant

Commentaires

Les commentaires sont fermés

Articles similaires