Gadgets

IRL Glasses, les lunettes AdBlock dans la vraie vie

0
Crédits: IRL Glasses

Baptisées « IRL Glasses » par Scott Blew et Ivan Cash, deux jeunes américains qui ont réfléchi à créer une solution permettant aux gens de bloquer la pollution visuelle qu’ils jugent omniprésente autour de nous au quotidien, ces lunettes sont capables de stopper les publicités autour de nous.

Se rappelant d’avoir lu un article publié par Wired à propos d’un matériau capable d’obscurcir les écrans, Scott Blew a décidé de contacter Steelcase, l’entreprise qui fabriquait ce film afin de s’en procurer un échantillon et de le tester sur ces lunettes. Après l’avoir placé sur sa paire de lunettes la magie a opéré ! Tous les les téléviseurs autour de lui arboraient un écran noir !

© IRL Glasses / Kickstarter

Pour financier leur projet, le duo décide de lancer une campagne de financement participatif sur KickStarter avec un objectif initial de 20.000 $ avant le 31 octobre 2018. Leur campagne rencontre un franc succès auprès du public, en dépassant de loin l’objectif fixé, et leur permettant de dépasser les 140.000 $ aujourd’hui.

Les deux initiateurs du projet expliquent que les IRL Glasses bloquent les écrans LCD/LED grâce à la polarisation horizontale. « En aplanissant et en tournant l’objectif polarisé de 90 degrés, la lumière émise par les écrans LCD/LED est bloquée, donnant l’impression que le téléviseur ou l’ordinateur devant vous est éteint »

© IRL Glasses / Kickstarter

Toutefois, ces lunettes ne peuvent bloquer que la lumière émise par les écrans de type LCD / LED pour le moment. Ainsi, les écrans de type OLED arrivent à résister à la polarisation des lunettes, ce qui veut dire qu’elle ne fonctionneront pas sur les écrans des smartphones. Mais grâce à l’argent récolé de leur campagne de crowdfunding, les deux entrepreneurs seraient en mesure développer une technologie capable de bloquer tous types d’écrans.

Les IRL Glasses devraient être prêtes pour le mois d’avril 2019. Elles seront commercialisées au prix de 79 dollars, soit environ 69€.

 

Vous pouvez supprimer un message sur Messenger avant qu’il ne soit lu

Article précédent

Le métro de Hong Kong intègre le paiement par QR code

Article suivant

Commentaires

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *