IoT

Alexa pourrait détecter si vous êtes malade ou déprimé

0
Amazon alexa

Amazon disposerait d’une nouvelle technologie brevetée qui pourrait permettre à Alexa d’analyser la voix des utilisateurs de l’assistant vocal intelligent et de détecter leur état physique et leurs émotions.

Le brevet intitulé « Détermination vocale des caractéristiques physiques et émotionnelles des utilisateurs » a été publié par la firme. Selon le brevet, l’enceinte connectée serait capable de détecter des états physiques ou émotionnels anormaux.

Le système utiliserait un « algorithme de traitement de la voix » et serait spécifique selon l’utilisateur, déterminant ainsi son « état par défaut » pour détecter d’éventuels changements indiquant que « l’état émotionnel de l’utilisateur est anormal », indique le brevet d’Amazon.

Cette technologie permettrait également à l’assistant Alexa de reconnaître des maux de gorge, des problèmes de thyroïde, de la somnolence et d’autres états maladifs.

« Par exemple, les affections physiques telles que les maux de gorge et la toux peuvent être déterminées au moins en partie par une voix de l’utilisateur, et des affections telles qu’un état émotionnel excité ou un état émotionnel triste peuvent être déterminées au moins en partie sur la voix d’un utilisateur », indique par ailleurs le brevet.

En plus de l’analyse des états physiques et émotionnels des utilisateurs, cette technologie intégrerait un système qui reprend l’historique des achats des utilisateurs pour mieux orienter leurs choix.

« L’état physique et/ou émotionnel de l’utilisateur peut faciliter la possibilité de fournir à l’utilisateur un contenu audio très ciblé, tel que des publicités ou des promotions audio », indique le brevet.

Snapchat veut donner vie aux objets 2D avec Lens Studio

Article précédent

Feu vert de l’UE pour le rachat de GitHub par Microsoft

Article suivant

Commentaires

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires